Comment lutter contre la m'eaurosité de l'hiver?

 

Lorsqu'hiver rime avec galères : se lever 10 minutes plus tôt pour dégivrer son parebrise, être enrhumé, perdre son gant droit, ne jamais sortir sans ses paquets de mouchoirs... Pour certains, ces tracas de saison peuvent marquer le début de la déprime hivernale. Elle touche en moyenne 1 personne sur 10 en France*.

Mais pas de panique, elle n’est pas une fatalité. Voici nos conseils pour lutter contre la morosité en hiver et ne pas vous noyer dans votre verre d’eau.

*Source : http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/10/16/24227-depression-saisonniere-touche-personne-sur-10

 

 

Le guide de survie 

N'HESITEZ PAS A VOUS LA COULER DOUCE

 

En hiver, le changement de température ou la baisse de luminosité peuvent entraîner plus de fatigue. Qui dit fatigue dit… (Vous voyez où nous voulons en venir ?) : REPOS!

Veillez à vous coucher tôt tout au long de la semaine et pour cela il n’y a rien de tel qu’un bon bain chaud pour vous détendre. On vous autorise également à passer votre dimanche matin sous la couette à rêver en (eau) douce.

La fatigue se fait tout de même ressentir durant la journée ? Pour ne pas céder aux appels de la sieste, difficile à prévoir dans l'emploi du temps, multipliez les dépenses physiques. Dix minutes d'étirements le matin, quelques mouvements de gym au bureau dès que vous sentez la lassitude gagner votre esprit, une balade durant l'heure du déjeuner. Si la fatigue persiste, accordez-vous des remontants naturels : quelques fruits secs sources de fer, magnésium et zinc ou une orange, riche en vitamine C.

  

NE VOUS METTEZ PAS QU'AU PAIN SEC ET A L'EAU

 

Lorsqu’il fait froid, notre corps dépense plus d’énergie pour réguler sa température, il est donc important d’adapter son alimentation. Mais surtout, en période hivernale, le maître-mot est de se faire plaisir pour garder le moral. Notre traitement ? Boire des chocolats chauds et manger des plats que l’on aime. Eau que oui mais toujours avec modération !  

  

BUVEZ A VOTRE SANTE

 

On ne vous le dira jamais assez, l’hydratation est l'une des clés d’une bonne santé. En effet, si l’on pense à boire beaucoup en période de grandes chaleurs, c’est moins souvent le cas en hiver. Il est recommandé de boire régulièrement tout au long de la journée pour assurer le bon fonctionnement de l’organisme en lutte contre le froid. Les recommandations émises par les experts européens sont d'environ 2 litres d’eau par jour pour un homme et 1,6 litres pour une femme. Or, encore ¼ des adultes boivent en moyenne moins d’un verre d’eau par jour*.

*Source : http://www.h4hinitiative.com/fr/pourquoi-lhydratation/hydratation-et-sante/consequences-de-la-deshydratation-sur-la-cognition-et-lhumeur

 

METTEZ DE L'EAU DANS VOTRE VIN

 

Ne sous-estimez pas les bons côtés de l’hiver : le plaisir de s’emmitoufler sous la couette, le calme et la sérénité qu’offrent  vos nuits au coin du feu, bercées par le crépitement des flammes ou encore la magie d’apercevoir par la fenêtre les premiers flocons de neige tomber.

 

EAU’LÉ

 

Enfin, dernier aspect appréciable de l’hiver et non des moindres : avec la nuit qui tombe dès 17h, il n’y a plus aucune raison d’attendre pour l’apéritif ! Que pensez-vous d'une eau gazeuse pour accompagner vos encas et rester hydraté en toutes circonstances ?

 

 

 

 

Cet hiver ne nagez plus en eaux troubles

 

Le saviez-vous ? Notre cerveau est composé à 75% d’eau, la déshydratation peut donc avoir un impact sur les fonctions cognitives et l’humeur. En effet, dans certains cas, 1% de déshydratation suffit à altérer vos fonctions*. Comment remédier à cela ? Eh bien jusqu’à ce jour, nous n’avons pas trouvé plus hydratant que l’eau (cela coule de source direz-vous).

L’essayer c’est l’adEAUpter ! De plus, evianchezvous.com vous facilite la tâche en vous livrant à domicile à l’heure souhaitée, vous permettant de rester hydraté tout au long de l’hiver pour éviter fatigue, mauvaise humeur ou maux de tête.

*Source : http://www.h4hinitiative.com/fr/pourquoi-lhydratation/hydratation-et-sante/consequences-de-la-deshydratation-sur-la-cognition-et-lhumeur

Quelques cookies avec votre eau ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres adaptées à vos centres d'intérêt, recueillir des données de statistiques et permettre le partage de pages sur les réseaux sociaux. En savoir plus

Produit
en cours d'ajout

Produit en cours
de suppression